Aller au contenu

À Propos

Lors de Black Novena, nous vous accueillons dans une Chapelle du 18ème siècle pour un micro festival Tattoo.

Pour notre toute première édition, nous avons décidé de mettre à l’honneur le style Blackwork (style de tattoo utilisant uniquement le noir).

Jeudi 2 et vendredi 3 juin vous pourrez venir vous faire tirer le portrait par Enzo Lucia, photographe spécialisé dans le collodion humide, qui réalise des portraits comme on le faisait en 1850.

Le vendredi soir l’association Art’core united organise un concert à l’Univers (Rue Berbisey, Dijon).

Que cela soit de la gravure ou du dotwork, nos 9 artistes tatoueurs vous donnent rendez vous samedi 4 et dimanche 5 Juin.

Découvrez également les expositions de Ramon Maiden, Brice Gelot et Enzo Lucia tout au long de ce weekend.

Samedi soir soirée Black Novena à l’Embassy bar de l’hôtel Vertigo (3 rue Devoges), sur réservation uniquement.


Philosophie du festival


Loin de l’agitation des conventions, nous avons eu à coeur de créer un événement convivial, en travaillant avec des acteurs locaux. Nous avons décidé de travailler avec peu d’artistes sur un événement à taille humaine.

Pas de concours pour notre événement mais des collaborations pour la création d’une oeuvre par tous nos artistes. Les bénéfices de la vente aux enchère de cette oeuvres seront reversés à une association.

Que cela soit pour vous faire tatouer, venir faire la fête, passer faire un coucou ou encore rencontrer nos artistes, nous avons hâte de vous accueillir pour ce weekend.

Découvrez l’histoire de Black Novena grâce à l’interview de la fondatrice :
Vérena Lerouge.

Véréna LEROUGE

Salut, qui es-tu ?

« Salut , je m’appelle Véréna, je suis manager de shop et la créatrice de Black Novena ! »

Quel est ton parcours ? 

« A la base je viens de la com’ , et je me suis retrouvée un peu par hasard comme stagiaire chez Mu Body Arts il y a 5 ans, et j’y suis maintenant shop manager. 
Je travaille également à mon compte pour différents artistes ce qui m’a permis de voyager et courir les conventions. »

Comment l’idée de créer ce festival t’est venu ?

« Lors d’un apéro ! Plus sérieusement avec Alexis (le propriétaire de La Chapelle) nous discutions de l’idée de tatouer dans La Chapelle, et je me suis un peu emballé ! 
Étant passionnée de lieu atypique et rêvant de pouvoir travailler avec les copains, je me suis dis que c’était vraiment l’endroit parfait pour créer un petit festival convivial autour du tattoo. De fil en aiguilles le projet s’est monté et nous voilà ! »

Pourquoi venir à Black Novena ? 

« Pour milles raisons ! 
Déjà car il y a des artistes de folie ! Je suis vraiment honorée que des personnalités, tatoueurs ou exposants, que j’admire depuis longtemps aient accepté de me suivre dans cette première édition. 
De deux car nous travaillons avec des acteurs locaux !  La restauration sera assurée par La Menuiserie, et nous travaillons uniquement avec des dijonnais pour les concerts, ou tout le coté technique. 
Et tout simplement pour passer un bon moment convivial en petit comité dans un endroit magique ! »

Logo

Black Novena
Tattoo Festival
6 & 7 mai 2023
Lieu encore secret
DIJON

Suivez nous sur les réseaux sociaux !